Texte confirmation : que faut-il écrire dans sa lettre à l’évêque ?

Il est demandé à toute personne se préparant au sacrement de confirmation de rédiger une lettre à l’évêque pour se présenter et demander à être confirmé. Que faut-il mettre dans ce texte confirmation ? Pour le savoir, suivez notre guide pour bien écrire un message de confirmation.

texte confirmation

Texte confirmation : à quoi ça sert ?

La lettre à l’évêque va permettre à ce dernier de mieux connaître les confirmands. Lorsqu’il sera amené à les rencontrer avant la cérémonie de confirmation, il saura mieux qui est qui. La particularité d’un texte confirmation, c’est qu’il est confidentiel. Seul l’évêque lira ce message. Ainsi, la personne qui rédige cette lettre peut l’écrire en toute liberté et avec sincérité.

Texte confirmation : que mettre dedans ?

Au niveau de la forme, la lettre à l’évêque n’est pas un exercice de style : pas besoin de savoir bien écrire ou de s’obliger à écrire dans un style particulier, soigné. Pas la peine donc d’adopter un style recherché ou un vocabulaire soutenu. On peut rester simple et soi-même. L’évêque appréciera l’honnêteté et l’authenticité de l’auteur de la lettre. Au niveau du fond et du contenu du message de confirmation, il n’y a pas de modèle-type à suivre, mais voici les grands points que nous conseillons d’évoquer dans la lettre :

1- Une présentation du confirmand

Il s’agit de dire qui on est (nom, prénom, âge, ville…), ce qu’on aime, ce qu’on fait, ce qu’on aimerait faire plus tard. Là encore, pas besoin d’enjoliver la réalité et d’en faire des tonnes. La vérité suffit !

2- Les motivations pour la confirmation

Après s’être présenté, le confirmand pourra expliquer sa motivation à demander le sacrement de confirmation : était-ce une démarche personnelle, libre ? Qu’est-ce qui l’a décidé ? etc.

3- La préparation de la confirmation

Ensuite, l’évêque sera intéressé de savoir ce qui a été vécu pendant la préparation du jeune à la confirmation, s’il y a eu des prises de conscience, des découvertes, des changements… au moment d’organiser la confirmation.

4- La confirmation dans sa vie de chrétien

Pour finir, on conclura en évoquant ce qu’on attend et espère du sacrement de confirmation, pour son avenir et sa vie de chrétien après la confirmation. Enfin, on signera la lettre.

Il est recommandé au confirmand de faire relire son texte confirmation à l’évêque par ses parents et/ou sa marraine et son parrain. Ceci, afin d’éviter d’éventuelles fautes d’orthographes, coquilles, etc.

 

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova. Avec cinq blogs de déco de fête à mon actif depuis plus de 7 ans, on peut dire que je suis devenue une spécialiste de l'organisation d'événements. :-)

J'espère que ce blog vous aidera à organiser le joli jour de votre enfant !